Partager

Odoo CMS - a big picture

Thomas, un startupper complétement "Barret" !

Interview décalée du fondateur de The Morning Company.

Thomas Barret a fait ses premières armes dans plusieurs grandes entreprises françaises (L'Oréal, My Little Paris, Relaxnews) et a décidé de monter sa boîte, The Morning Company, dont l'ambition est de ré-enchanter le matin. Questions-Réponses avec ce Startupper complétement "Barret" !

GÔÔD : Lancer son entreprise et le raconter dans un livre, il fallait oser ! Comment est née cette idée ?
Thomas Barret : Pour être honnête, l'écriture du livre n'était pas complètement calculée. Mais ce qui l'était, c'est de garder une trace au jour le jour de mes péripéties, anecdotes, humeurs et coups de gueule d'entrepreneur. Chemin faisant, je me suis dit que ça vaudrait peut-être le coup d'en faire un livre... et visiblement, Les Editions Marabout (Hachette) ont pensé pareil !

GÔÔD : Dans ton livre « The Morning Challenge, journal intime d'un entrepreneur » tu racontes le quotidien parfois difficile de ceux qui se lancent dans cette aventure. Quels conseils donnerais-tu aux jeunes startuppers ?
T.B : Mmmm... les conseils, c'est toujours facile à donner. Et puis, chacun a sa manière de fonctionner, ses propres faiblesses à compenser, ses forces sur lesquelles capitaliser. Un des seuls conseils qui vaille pour tous, je pense, est celui de parler de son projet au plus grand nombre. Et d'acheter mon livre, évidemment. Non mais.

GÔÔD : Le concept de The Morning Company est de ré-enchanter le matin avec des créations haut de gamme fonctionnelles et Design. Pourquoi ré-inventer ces produits de grande consommation ?
T.B : Parce que c'est déjà difficile de passer un bon moment en se lavant les dents, alors si en plus on fait ça avec un produit moche, c'est pire ! Il y a des produits à sublimer, et des produits à inventer. C'est tout l'intérêt de la création d'entreprise : apporter sa touche dans le quotidien des gens.

GÔÔD : S'appuyer sur le savoir-faire français ça signifie quoi pour toi ?
T.B : Manger de l'aligot chaque fois que je vais voir mes fournisseurs. Et ça, c'est vraiment important pour moi !

GÔÔD : Rasoirs, kits de décision (hyper décalé), brosses à dents, peignes, pochoirs à toasts, d'autres créations sont-elles à venir ?
T.B : Un peigne à barbe en corne, dans les prochaines semaines, puis un très beau blaireau au design racé, et enfin un produit incroyable et superbe... qui n'existe pas encore, mais qui va devenir une évidence. Je veux parler de... boah, vous verrez bien !

GÔÔD : En fait Thomas, es-tu vraiment du matin ?
T.B : Non. Sinon je n'aurais pas pour ambition de le ré-enchanter ! On dirait pas, mais je suis mon premier client...

Odoo - Sample 1 for three columns
Odoo - Sample 1 for three columns
Odoo - Sample 1 for three columns
Odoo CMS - a big picture

«Ce livre est comme une part de cheesecake :c’est bon, c’est légeret c’est fini trop vite»

The Wall Street Journal

Auteur : GÔÔD
Contribution : 62
Date : 01/16/2017

Vous aimerez aussi